Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Like the legend of the Phoenix...

Like the legend of the Phoenix...

Je tiens solennellement à présenter mes plus sincères excuses aux familles, proches et amis des disparus RH de l’été, CV, génération Y et social media RH. En effet, des informations qui avaient échappé à ma vigilance, et je m’en excuse de nouveau, laissent à penser que ces disparus seraient bien en vie. Selon plusieurs témoignages concordants,  ils auraient été aperçus à de nombreuses reprises au cours du mois de septembre....

CV cherche anonymat désespérément ! …

Lors d'une expérience « innovante » de recrutement sur mobile (de mauvaises langues firent toutefois remarquer que ce qui était innovant, ce n’était pas le mobile, mais que quelqu'un recrute...), un certain nombre de données auraient été transmises.  Selon le témoignage d'un formulaire qui tient à rester anonyme, ces données pourraient être celles d'un CV...  Aux dernières nouvelles, cette tendance se serait généralisée pendant le mois d’août qui, pour la première fois depuis bien longtemps, enregistre un léger recul du chômage en France ! L’inflexion, c’est maintenant ? …

Et le CV fait aussi un retour canon sur la scène médiatique de septembre ! Il est la star d’un feuilleton étatico-gouvernemental. Petit résumé des épisodes précédents… En 2006, le CV anonyme est voté dans l’allégresse générale. On ne peut qu’applaudir à l’Esprit de la loi. La complexité, c’est son application.

Et depuis 8 ans, aucun des gouvernements ni Ministres successifs n’ont osé promulguer ce qui est nécessaire à toute loi pour qu’elle s’applique : un décret d’application. En clair, depuis 2008, il y a une loi qui ne sert à rien. Emu de cette situation, le Conseil d’Etat intime au gouvernement de publier ce fameux décret avant décembre 2014. Réaction embrassée au Ministère du travail qui va créer en octobre prochain un … groupe de travail !! A terme, une nouvelle loi ? La concertation, c’est maintenant, mais c’est aussi, sans doute, un peu tard…

La génération Y n’a pas disparue, elle se transforme ! 

On pensait également en avoir fini avec la génération Y… C’était mathématique, ils sont tous majeurs ! Toutefois, pas une semaine voire pas une journée qui ne nous rappelle leur existence par un article ou un billet de blog sur le désarroi du manager face aux comportements Y et sur la nécessité de changer nos comportements et nos rapports au travail…

Pour renouveler l’intérêt d’une littérature qui commençait à s’essouffler, il fallait un choc sémantique et culturel majeur : Fini la génération Y, vive la génération Z ! Et c’est quoi la génération Z ? Déjà que les Y, c’était le cauchemar du manager… Et bien les Z, c’est la même chose, mais en pire !  Mutants, bombe à retardement… Les qualificatifs ont de quoi faire frémir. 

La génération Z débarque... bientôt. Brrrr  © 2014 Pixabay

La génération Z débarque... bientôt. Brrrr © 2014 Pixabay

Deux bonnes nouvelles toutefois pour pondérer la noirceur du tableau :

  • D’abord, les Z, ce sont encore des ados pour la plupart d’entre eux. Nés fin des années 90 - début des années 2000 (il est donc probable que les derniers membres de cette génération ne soient pas encore nés…), ils n’ont pas encore investi le monde du travail ce qui devrait laisser quelques années de répit !
  • Quant à la seconde bonne nouvelle, elle concerne plutôt les sociologues. Ils vont devoir vraiment innover pour la prochaine fois. Ils viennent enfin d’épuiser l’alphabet...

Medias sociaux et marque employeur : c’est reparti ?

Alors que les études sur le recrutement 2.0 ou social recruitment ou cyber  … Bref. Alors que les études se succèdent à une cadence infernale, les questions demeurent et les statistiques s’obstinent : Le recrutement sur les médias sociaux, voire l’utilisation des médias sociaux à des fins professionnelles restent des activités marginales (ce qui ne veut pas dire que seuls les marginaux s’y adonnent…).

En fait, c’est un peu l’anti-effet-Trierweiler. Vous savez, le livre que tout le monde jure ne vouloir ni lire ni acheter et dont près de 450 000 exemplaires s’écoulent en 2 semaines…Et bien le recrutement sur les médias sociaux c’est exactement l’inverse : tout le monde en parle, tout le monde les utilisent, mais encore rares sont ceux qui ont trouvé un nouvel emploi sur ces médias. Et encore plus rares les candidats remerciant un recruteur par la désormais célèbre interpellation : « Merci pour ce moment 2.0 », l’ironie en moins ?

Mais rien n’y fait et l’enthousiasme 2.0 est intact ! Wizbii, le réseau social pour étudiants et jeunes diplômés vient de lever 1.6 million d’euros début septembre ; LinkedIn et Viadeo poursuivent leurs progressions en nombre de membres ; Facebook et Twitter flambent en bourse ; Le hashtag # a depuis longtemps ringardisé l’arobase @ ; Google +… (euh, non, G+ rien de spécial ;-)

 

Il est certain que les premiers frimas de l’automne vont redonner des couleurs à nos réseaux et que le recrutement 2.0 fera encore parler de lui après l’automne et encore plus à l’heure des bilans et des tendances RH qui ne devraient plus tarder à envahir nos écrans… Rien ne meurt vraiment. Finalement, c’est rassurant !  

 

 
Tag(s) : #recrutement 2.0, #RH et Médias Sociaux, #social media, #recrutement