Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

© "Zinkglobal", Copenhagen - Janus Sandsgaard on Flickr

© "Zinkglobal", Copenhagen - Janus Sandsgaard on Flickr

Il y a quelques jours se tenait à Paris la  conférence  sur le recrutement innovant, #rmsconf quatrième du nom . Si vous n'y étiez pas, Communication & RH vous raconte tout... Enfin, presque...

Et il y avait foule ce matin là, à tel point que l’on se serait cru devant les bureaux de pôle emploi avant ouverture Il est vrai que le programme, alléchant,  nous invitait à nous plonger dans un futur à la fois proche et éloigné :  le recrutement en 2025. 

Gaffe au GAFA !

La conférence d’ouverture fut un électrochoc. Son speaker, le Dr Laurent Alexandre, Fondateur de Doctissimo et Président de DNA Vision, dressa un tableau (noir ?) de ce futur.

Un monde dominé par le GAFA (Le quartet Google-Amazon-Facebook-Apple) à la vision eugéniste : data, intelligence artificielle, neurosciences et tripotage des séquençages ADN ! ils nous préparent des lendemains de l’emploi qui chantent avec l’émergence triomphante d’un troisième sexe (il en sera encore question plus tard) : le Geek au QI surdimensionné ( en bras de chemises, ce qui est plus rassurant, tout stéréotype mis à part, bien sûr) et à l’espérance de vie largement prolongée par les progrès de la bio-médecine. Dans le futur, on recrutera des centenaires ! (pas de panique, j'ai dis dans le futur, je n'ai pas donné une date...Et puis pour les seniors, on a déjà des accords....) Science-Fiction ? Pas si sûr.

Pour survivre à cette sélection (plus du tout) naturelle qui a déjà commencé outre-Atlantique (où l’on reparle de la congélation d’ovocytes pour travailler plus et procréer plus tard...), et pour accompagner l’inéluctable prise du pouvoir des machines et des robots, cap sur le transhumanisme prôné par Ray Kurzweil, ingénieur en chef du moteur de recherche Google : un humain doit pouvoir décider seul des modifications qu'il souhaite apporter à son cerveau, à son ADN ou à son corps au fil des avancées des NBIC ( Nanotechnologies, Biologie,  Informatique et sciences du Cerveau).

Où j'ai rangé mon Trivial Pursuit ?

Recruteurs et candidats,  et plus largement travailleurs et travailleuses de demain (les syndicats existeront-ils encore ?...),  devront être parfaits, au QI battant tous les records et à l’immense culture générale. Ils devront  se concentrer sur des missions généralistes comme la stratégie, laissant les missions spécialisées (voire subalternes) aux machines et robots, plus rapides, plus précis et (d’ores et déjà ) plus efficients dans de nombreux domaines, notamment le recrutement comme le laisse entendre un aticle de la Harvard Business Review. Moi, je dis qu'on en reparle dans une dizainne d'années pour voir ce qu'est devenu le cador recruté par la machine. il me semble un peu prématuré de tirer des conclusions dès maintenant.. Mais bon. 

Il n'empêche, ces révélations, très en rupture avec les toujours très demandées hyper-spécialisations et expertises d’aujourd’hui provoquèrent quelques émois dans la salle : des femmes s’évanouirent et  des hommes détournèrent un regard gêné…

A moins que la raison de ces émois ne fut le selfie projeté pour illustrer l’emprise du big data : un jeune homme dans le plus simple appareil (de taille toutefois très respectable, l’appareil, pas le jeune homme) s’afficha longuement à l’écran. N’oublions pas que le Dr Alexandre est aussi urologue…    

Robots, avez-vous donc une âme ? ou Communication & RH à la #rmsconf ...

Après cette introduction digne de « Bienvenue à Gattaca »  et de «  Minority Report » réunis, la conférence se poursuivit et les participants se dispersèrent dans 6 espaces :

  • Social : où l’on parla médias sociaux... 
  • Mobile : où des cas nous montraient que les choses bougent, normal quand on est mobile...
  • Prospective : où l’on parla beaucoup du passé pour mieux se projeter dans l'avenir...
  • Lab : où l’on se confronta dans des challenges LabLive (meilleur sourceur et meilleur community manager RH)
  • Innovation : où de nombreuses start-up vinrent présenter leurs solutions pour demain...
  • Networking : où l’on networka... 

Il est vrai qu’après le voyage dans un lointain futur de la matinée, tous les participants avaient besoin de souffler un peu… 2025 attendra.

D’ailleurs, la conférence de clôture (dire keynote) fut confiée à Augustin Paluel-Marmont, le Augustin de Michel et Augustin. Passion, positivisme, enthousiasme, ambition… Des valeurs très humaines  étaient de retour et firent une belle unanimité au sein des participants qui grignotaient frénétiquement les biscuits éponymes des trublions du goût. Du goût, pas du recrutement finalement...

Il fut alors temps de revenir en 2014... Depuis, je ne regarde plus et ne regarderais plus jamais un robot de la même manière. Pas même mon "Cooking Chef". Je vais d'ailleurs m'en débarrasser pour acheter des biscuits de ... devinez quelle marque ?

NDLR : pour en savoir vraiment plus et sans attendre 2025, c'est ici qu'il faut vous rendre...

 

 
Tag(s) : #recrutement 2.0, #innovation, #Inclassable