Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

© Pixabay

© Pixabay

Je ne sais pas si les RH aiment les études ou si ce sont les études qui aiment les RH, mais je crois pouvoir affirmer, qu’en juin 2015, on a été particulièrement gâté ! Nouvelles études, enquêtes ou classements : pour un peu, on finirait par croire que c’est une discipline et un métier en pleine ébullition et transformation. Florilège du mois et apothéose finale avec le CIFRH, qui n’est pas un nouveau dispositif de formation, mais le Congrès International (nice try!) et Francophone (same HR, try again...) des Ressources Humaines dont le thème était : le monde du travail en transformation...

 

01/06/2015

On a démarré le mois avec un chiffre et beaucoup de commentaires. Pour les uns, c’était une baisse de la hausse alors que pour les autres, c’était une hausse que l’on essayait de baisser. Les derniers, ce sont ceux qui sont comptés et le temps, pour nombre d’entre eux, est compté... Bref, le 1er juin, les chiffres du chômage tombaient avec un nouveau record historique.

Côté études, c’est Edenred et Ipsos qui présentaient la 10éme édition du baromètre sur le bien-être et la motivation des salariés européens avec un focus sur l’impact, positif ou non, des transformations numériques. Et cet impact est très majoritairement jugé positif ou neutre par 80% des répondants. Bref des salariés plutôt heureux et motivés (d’avoir un travail ?) mais critiques (ouf, pendant un moment, j’ai cru qu’ils étaient vraiment motivés et heureux...)  estimant à 64 % que leur entreprise est juste à niveau, voire en retard sur le développement des usages numériques. 

Après un tel démarrage, il était nécessaire de prendre quelques jours pour souffler. Même le 18 juin manque à l’appel...

22/06/2015

Subitement, le 22 juin, tout s’accélère ! Un rayon de soleil nous parvient de l’ANDRH avec la 6ème édition de ses DéfisRH : « les DRH croient à la reprise économique et envisagent l’emploi sous de meilleurs auspices » – où l’on rappelle au passage qu’auspices est du genre masculin et toujours au pluriel et que ce mot appartient à la langue soutenue, peu utilisée à l’oral, mais fortement employée dans les romans -  Bref, les DRH vont recruter (ils l’envisagent en tout cas). Et ils vont de nouveau se mobiliser sur la conquête des talents (dès qu’ils se seront accordés sur la définition du talent, ce qui en nécessitera un certain...) !

Ce même 22 juin, soit 172 jours après le 1er janvier si mon agenda électronique ne me trahit pas, Deloitte nous présente ses  Tendances RH 2015 : « Leading in the new world of work ». Ben ? Ce n’est pas un peu tard pour sortir les tendances de l’année en cours ? Ou alors c’est beaucoup trop tôt pour les tendances de l’année prochaine ? Non, non. Ce sont bien les tendances 2015 dont il s’agit. Mais ce sont des tendances mondiales. Il a donc fallu collecter des data RH dans le monde entier (3 333 pour être exact. C’est big, mais beautiful aussi), les traiter, les analyser et les mettre en forme. Donc c’est long. Et fastidieux. Le résultat ? 10 big and beautiful  tendances (bravo pour la mise en forme) parmi lesquelles : « Big Data HR, et si vous sautiez le pas ? ». Le prédictif, 6 mois plus tard... 

23/06/2015

Malentendu persistant ! C’est ce que l’« Etude RH 360° » de Fed Human qui parait sous forme d’une jolie infographie nous confirme apprend en essayant d’apporter des réponses à une question simple : les salariés aiment-ils leurs ressources humaines ? En croisant les réponses de dirigeants, de RH et de salariés, on réalise, bonne nouvelle,  que les salariés ont une vision claire de l’action des RH à 76 % ! Stratégie ? Business partnership ?  Digitalisation ? Transformation ?... Quelles sont donc les actions clairement identifiées par les salariés ? Ben... En 1, le recrutement. Et en 2, la paye... CLIQUEZ ICI ! 

24/06/2015

Le lendemain, 2 mauvaises nouvelles : un classement et un chiffre !

Universum sort ce jour-là le classement mondial de l’attractivité des employeurs. Et, comme chaque année, les révélations s’accumulent : les étudiants, tous pays confondus, partagent tous l’envie d’évoluer dans une entreprise innovante, agile, avec de solides performances financières, genre Google (n°1) ! Ils sont tous en quête de sens et accordent une grande importance à la RSE. C’est sans aucun doute la raison pour laquelle les étudiants d’écoles de commerce placent Goldman Sachs en 4ème position. Sensible à cette quête, Goldman Sachs vient d’ailleurs de limiter la journée de travail de ses stagiaires à 17 heures par jour... CLIQUEZ ICI ! 

Dire que certains DRH tremblent à la parution de ces classements et que leur compétence professionnelle est évaluée à l’aune d’une ou 2 places gagnées ou perdues !! … Moi, perso, je demanderais plutôt des comptes à mon Dircom, voire à l’Opep quant on peut lire que la chute des cours du brut affecte le classement des pétroliers...

Seconde mauvaise nouvelle en 1 chiffre : 3 550 000 et nouveau record. Sur un tout autre sujet que le nombre de chômeurs en France, on pourrait sourire. Car chaque nouvelle annonce est accompagnée d’une diversion, à défaut d’une inversion. Après le "moindre accroissement de la hausse", le bug SFR, l’augmentation "deux fois inférieure à la moyenne mensuelle sur les douze derniers mois" ... Bienvenue ce mois-ci à : la "procédure inhabituelle" qui rend les chiffres non "interprétables" !!! CLIQUEZ ICI ! 

Après le Bac, retournons à nos chères études RH ...

Voilà ! Juin s’est achevé en fanfare avec le Congrès International Francophone des Ressources Humaines  #cifrh2015 qui a dépoussiéré le débat en transformant Paris, les 25 et 26 juin derniers, en capitale mondiale du débat RH ! Un café accueillait les participants pendant les pauses où nos HR business partner se retrouvaient. Toutefois, et pour célébrer la francophonie, on ne pouvait plus continuer à parler business RH. Le café fut rebaptisé en ... café du commerce RH. 

 

 
Tag(s) : #emploi, #bilan, #veille