Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mots croisés et icônes ©Shutterstock - www.shutterstock.com/fr/

Mots croisés et icônes ©Shutterstock - www.shutterstock.com/fr/

Alors que 2016 boucle sa première dizaine, retour sur l’année écoulée non pas en images mais en mots RH ayant ponctués 2015 ! Et des mots, il y en eu beaucoup ! Des petits, des gros, des courts, des longs, des nouveaux … Bref, Communication & RH en a sélectionné 5 qui ont rempli les colonnes de ce blog en 2015. Seront-ils encore de la partie 2016 ? Il me semble que le risque est limité en répondant oui...

Le mot le plus "si tu l'ajoutes à un truc, ça le fait"

Top... Je suis un mot emprunté au latin dont je suis issu. J'ai traversé l'atlantique où je deviens un système de comptage à 7 segments avant d'être popularisé par mes amis dolby et surround. Lorsque je reviens en France je suis technologie de jeune pour les uns, compétence pénurique pour d'autres si ce n'est carrément une nouvelle façon de penser le monde, l'entreprise, le travail, le shopping du samedi après-midi et la sieste du dimanche. Tour à tour adjectif et substantif, il suffit de m’ajouter à un autre mot pour lui conférer toutes les vertus. Je suis, je suis…… DIGITAL* !

A relire : les « Digital RH » sceptiques et les « Digital RH » enthousiastes

*Numérique était bien placé mais échoue dans la dernière ligne droite. « Ça s'est joué à un doigt », ont commenté les observateurs.

Le mot le plus "t'as eu combien à ton éval ?"

Une Ré-Vo-Lu-Tion qu’on vous dit : Les AVIS de salariés. Révolution parce que ça change tout !. Bon, ok, avant, quand on aimait bien son entreprise et ses managers à tel point qu’on avait envie d’en faire profiter d’autres, il y avait la cooptation (et en plus, parfois, on était rémunéré). Mais aujourd’hui, c’est plus fort que tout, on a envie que la terre entière sache que notre entreprise, elle est super. Et tout ça, gratuitement…

Bon ok, encore. Avant quand on n’aimait pas son entreprise ni ses managers, on changeait de job en bougonnant. Et pis c’est tout. Mais aujourd’hui, on est altruiste, collaboratif (et un poil aigri, surtout qu’on ne va quand même pas lâcher la proie pour l’ombre, parce que l’ombre, elle s’appelle le marché de l’emploi qui n’est pas fluide fluide…). Alors on écrit à la terre entière pour faire savoir que son entreprise, elle est pas top. Mais c’est constructif quand même, globalement… Un sacré changement !

A relire : J’ai un avis sur tout… J’ai surtout un avis (RH) !

Le mot le plus "on a déjà données"

Elle est big, elle est small, elle est smart, elle est rich, elle est open ma DATA ! On se croirait sur un marché au plein milieu de forains et bateleurs ! Et si je ne suis pas fan des parallèles, celui-ci me semble plutôt approprié. Le marché semble immense et les acteurs (surtout les éditeurs de solutions) sont nombreux et s’écharpent régulièrement. Est-ce l’avenir et la révolution annoncée ? Rien n’est moins sûr. Le Gartner Group annonce déjà la fin du big data et Deloitte, la fin des CDO (Chief Data/Digital  Officer, le D varie parfois…). A moins que ce ne soit une astuce de ces cabinets pour se faire une place sur le marché non moins juteux du « Big Data, c’est quoi ce nouveau truc encore ? »

A relire : Big Data RH , la taille, finalement, ça compte ! Et une preuve

Drapeaux pirates via  ©Shutterstock - www.shutterstock.com/fr/

Drapeaux pirates via ©Shutterstock - www.shutterstock.com/fr/

Le mot le plus "ses soirées sont toujours un succès"

Toujours en quête du Saint Graal « engagement », les entreprises multiplient les initiatives (nous parlons ici de l’engagement des collaborateurs, pas du taux d’engagement de votre dernier post Facebook, qui, au demeurant, a de bonnes chances d’être supérieur pour peu qu’il présente un chaton…). Devant ce qui ressemble à un défi, heureusement, la solution miracle existe et elle est en accès libre sur internet au moins une fois par semaine : les AMBASSADEURS RH.

Pas une semaine en effet sans que l’on nous rappelle l’importance et les bienfaits du salarié ambassadeur de son entreprise sur les réseaux sociaux (ou ailleurs pour toucher plus de monde ;). Oui mais voilà. Autant les entreprises sont prêtes à lourdement investir pour s’attacher les services d’influenceurs (à l’influence toute monétisée, toute relative et parfois versatile), autant la question de la rémunération de cette mission pour un collaborateur continue de poser question : annexe ou inhérente au contrat de travail ? La réforme annoncée ne nous le dira certainement… pas !  

A relire : Les ambassadeurs RH sur les réseaux sociaux ? Défi compte double ! 

Le mot le plus "wtf"

Pour conclure cette petite liste, place à une technique marketing très en vogue au sein des start-up. L’objectif est de permettre l’accélération du développement de la structure par la mise en place de méthodes créatives combinées à la pensée analytique et à des systèmes de métriques sociales (disons d’analytics) pour évaluer les produits / services et mettre en œuvre des cycles rapides convergents. En un mot WTF !

C’est donc assez naturellement (attention, second degré) que les RH se sont emparés de cette technique. A l’inverse de DIGITAL auquel un mot classique peut être ajouté pour lui conférer maintes vertus, l’idée ici (c’est ce qui est déjà créatif et innovant…) est d’ajouter RH à un mot original : ainsi est né le GROWTH HACKING RH. A noter que contrairement aux start-up et à leur marketing un poil abscons,  le growth hacking RH est accessible au plus grand nombre dans la mesure où son ambition est de faire de grandes choses avec peu, voire pas, de moyens… mais avec tout le monde !

A relire : bienvenue dans un monde où tout n’est que révolution, innovation, hack RH et bisounours

 

Il manque probablement des mots 2015… Je pense à GUERRE DES TALENTS, mais aussi à MARQUE EMPLOYEUR, sans oublier un mot star : CHOMAGE… Mais 2015 fut aussi l’année des grands maux. Il est donc temps de tourner la page… Bienvenue en 2016. 

 
 




Tag(s) : #blog rh, #bilan, #digital