Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bilan promis, bilan dû. Quant aux tendances, si vous êtes encore là dans les siècles à venir, vous pourrez toujours me dire que je me suis trompé. Et puis les tendances, ce qu'il y a de bien, c’est un peu comme les prédictions de l’année par les voyants et astrologues : tout le monde les écoutent mais personne ne les vérifient l’année suivante, sauf si elles sont avérées. Seul Nostradamus fait encore parler de ses prédictions plusieurs siècles plus tard… J’ai de la marge.


Mais il est temps de revenir aux 3 derniers thèmes de ce bilan : Marché de l’emploi – Débats et  Déceptions !

 

Sourire en pause…

 

Premier point avec le marché de l’emploi. Je devrai plutôt parler du marché du chômage, volant de triste record en tristes conséquences qui ont mensuellement fait la une de l’année 2012. Pas très envie de sourire…  Pendant ce temps, le billet le plus populaire sur Viadeo s’intitule « Recruteurs cherchent candidats désespérément » avec près de 35 000 lectures et plus d’un millier de commentaires…  

 

Bilan 2012 : Pas de 1001ème commentaire,  juste un graphique

Tendances pour les siècles à venir : après la pluie, le beau temps ?...

 

Tx de chomage

 

 

 

Ébats et débats RH...

 

 

Retour à plus d’effervescence et de légèreté avec les débats de l’année : des débats morbides (le CV et les job boards. On avait dit légèreté, pourtant), un débat identitaire (la marque employeur) et un débat catégorie « Ferrero Rocher - bon goût et médias sociaux » (le collaborateur ambassadeur) sont ceux qui ont retenu mon attention en 2012.

 

Avec 5 750 000 résultats de recherche sur google, on commence par une mort lente, celle du CV !  Pourquoi lente ? On retrouve les traces des premiers billets annonçant son décès dès les années 2000 et 12 ans, c’est lent. Et donc il est mort le CV ?  Mauvaise nouvelle pour les formulaires, les boutons « apply with » et les services de CV en ligne ? A moins qu'il ne faille distinguer l’éditeur de CV mort, de l'éditeur de CV vivant : oui au service 2.0, non à Word et à PDF! Moi qui croyais que c’était les compétences qui importaient… De rage, j’ai mis mon CV  "résumé de compétences" à jour en html 5 !... Mais je n'arrive plus à le lire avec mon navigateur, c’est malin…

 

Second avis de décès en 2012 avec environ 722 000 résultats de recherche : Mlle Rézo a la douleur de vous faire part du décès de son regretté aïeul, Mr Job Board.  Mauvaise nouvelle pour les dizaines de milliers d’offres d’emploi utilisées en 2012 par 98% des candidats et 87% des recruteurs ? Manquerait plus que les réseaux singent les job boards (avec un nom dans lequel y’aurait social) et que les job boards créent des réseaux… Bon, j’en fais quoi de mon résumé de compétences en html 5 ? 

CV

Allez, un débat de fond maintenant. Elle fut LA star 2012 avec 2 390 000 résultats de recherche. Petite question pour des champions : créé aux États-Unis dans les années 80, j’arrive en France en 1998, propulsée par un communicant. Personne ne sait plus me définir mais on me prête toutes les vertus : attraction, recrutement, fidélisation, engagement, ticket restaurant (ou chèque déjeuner, je dois respecter les équilibres)… Je suis pilotée par la DIRCOMla DRH, un vote à main levée à la cafet et je suis tout à la fois unique, protéiforme et segmentée, je dois être forte, cohérente, transparente et authentique … Je suis… je suis… la marque employeur !   

 

Juste derrière, avec 2 020 000 résultats le collaborateur ambassadeur fait une percée remarquée au rang des débats 2012. Le collaborateur ambassadeur est à l’entreprise 2.0 ce que le Ferrero Rocher est aux soirées réussies. L’emballage est doré mais on ne commence à l'ouvrir que lorsque le buffet s'est vidé de ses cacahuètes et de ses chips. Seul concurrent sérieux, le Mon Chéri (autre appellation du collaborateur ambassadeur engagé). 

 

Bilan 2012 : Plein de débats dans une ambiance belliqueuse entre guerre (des talents) et mort (des cv et des job boards, entre autres).

Tendances pour les siècles à venir : Plein de nouveaux débats sur plein de nouveaux médias sociaux, enfin ceux qui passeront le cap de 2013.  Attention aux dommages collatéraux !

 

 

Sinon, pour les vrais débats à venir, ADP (l’éditeur de solutions RH, pas les aéroports), a récemment révélé les résultats de son panel « Priorités RH 2013 ». Vous conviendrez qu'aux côtés de tendances pour les siècles à venir, une seule petite année de projection (quelques jours maintenant) ça manque sacrément d’ambition ;-). Mais pas de sérieux.  Jugez plutôt : 

 

Les 3 premiers enjeux RH 2013 des 1 220 acteurs RH interrogés (dont 81 % de DRH et RRH)  tournent autour d’un thème unique en forme de supplique : « Pourvu qu’ils restent…» !

  1. Engagement des collaborateurs avec 61 % (Pourvu qu’ils restent… les collaborateurs ambassadeurs engagés) 
  2. RPS – Risques Psycho-Sociaux avec 44 % (Pourvu qu’ils restent… en bonne santé)
  3. Gestion des talents avec 43 % (Pourvu qu’ils restent… les talents). 

 

Les déceptions de l’année

 

Comme le disait Ambrose Pierce (écrivain et journaliste américain 1842 – 1914), alors qu’il devait être dans une forme épatante ou en train de dresser le bilan RH de l’année 1872 : « une année, c’est une période de 365 déceptions». Il n'avait pas anticipé les années bissextiles, or 2012, justement...

 

Difficile toutefois d'être décu par autant de nouveautés et d'effervescence RH cette année... Je ne le suis pas et ce paragraphe restera donc vierge (des déceptions en commentaires ?). En revanche, il n'est pas impossible que les siècles à venir nous réservent quelques déceptions ou nous ramènent, pour le moins, à un peu plus de pondération dans nos jugements et nos propos. 

 

Les siècles à venir seront-ils sociaux ? Réponse après la fin du monde, à suivre en direct sur les médias sociaux. D'ici là, très bonnes fêtes à toutes et tous. 

 

 

Tag(s) : #Décalage 2.0, #bilan