Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

Recruter à coup sûr et sans coup férir ! Voilà bien l’objectif de tout recruteur (h/f) qui se respecte (et qui respecte aussi ses candidats, cf. l’expérience candidat). Pour l’y aider, de nombreuses solutions, outils et canaux s’offrent à elle (ou lui). Voici donc une petite liste bien utile des compétiteurs en lice pour le titre de l’outil ou du service qui dominera le monde du recrutement et sans lequel, il est bien évidemment (ou sera) totalement impossible de recruter.

 

Petite revue des forces en présence et des prétendants au titre convoité de l'outil-qui-domine-vraiment-le-monde-du-recrutement…

 

Les jobboards ?

 

Les jobboards, moribonds d'après certains, vous saluent bien ; car, aux dernières nouvelles, (en page 6 et 7de l’étude – partisane, objecteront les esprits chagrins ;-) - RégionsJobs de novembre 2012), ce sont eux qui dominent le monde du recrutement : ils ont encore la faveur des candidats (à 96 %) et des entreprises (à 85 %) en matière d'outil et de canal de recrutement actuel et à venir. Dominer le monde du recrutement est toutefois une activité prenante qui nécessite des ressources financières.

 

Les sites de petites annonces ?

 

Une preuve que le modèle des jobboards, la diffusion d’une offre d’emploi à laquelle répondre, est le modèle dominant, les sites d'annonces se lancent dans l'emploi en introduisant une alternative, la gratuité pour le recruteur ! A leur actif, une percée remarquée en termes d’audience et de trafic emploi (cf. Médiamétrie). Toutefois, la domination du monde du recrutement est une activité qui nécessite de s’adresser à tous, cadres, et non cadres… Ce qui ne semble pas être encore le cas.

 

Facebook ?

 

S’adresser à tous ? Cadres, non cadres, et tous les autres ? Avec plus d’un milliard de membres Facebook compte de nombreux atouts. Et l’été dernier, l’annonce de la création d’un espace dédié à l’emploi sur la plateforme a secoué le petit monde RH. Toutefois, la domination du monde du recrutement est une activité qui nécessite un peu de créativité et d’ergonomie, ce qui semble cruellement absent du Social Jobs Partnership de Facebook…

 

Facebook.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Google ?

 

En termes de créativité, d’ergonomie et de domination du monde de l’internet, difficile de faire abstraction de Google. Utilisé par plus de 90 % des internautes français, Google indexe plus de 30 000 milliards de documents ! Toutefois, la domination du monde du recrutement est une activité exclusive qui nécessite de conserver le candidat en son sein et non de l’envoyer se promener chez un concurrent potentiel au titre d'outil qui domine etc... (à raison de 40 000 recherches / seconde !!).

 

Les médias sociaux professionnels ?

 

Conserver le candidat sur son site et lui proposer tous les emplois qui lui corresponde à portée de clic et de conversation ? C’est le positionnement des réseaux professionnels. Toutefois, la domination du monde du recrutement est une activité chronophage (pour tout le monde) et onéreuse (pour les entreprises, surtout). Avec quelques millions de membres, la domination est très partielle… D'autant que les 2 principaux acteurs sont engagés dans une compétition sans merci ; au risque de voir émerger un nouvel acteur ?

 

Le mobile ?

 

Bon d’accord, ce n’est qu’un canal et non un outil mais à force d’en parler, on va bien finir par avoir un CV (ou une application, ou un service…) sur son portable pour postuler à tout moment, pour peu qu’on ait du réseau partout. Toutefois, la domination du monde du recrutement par le mobile nécessite que les entreprises soient prêtes à cette évolution. Quelques minutes passées sur un smartphone apportent rapidement des premiers éléments de réponse...

 

 Les nouvelles alliances au sein de la liste ci-dessus ? 

 

« L’union fait la domination ». Fort de cet adage légèrement détourné, des alliances se nouent : un institutionnel (pôle emploi qui avait largement sa place dans la liste) lance un appel à l’union sacré et agrégateurs, réseaux et jobboards suivent. Ici encore, un réseau renforce ses alliances avec un autre institutionnel (l’Apec, pour ne pas la nommer). Bref, ça bouge !

 

----------------------------------------------------------------------------

 

Et le titre de l’outil qui dominera le monde du recrutement est un titre vraiment convoité, tant les créations de nouveaux services et de nouveaux outils se sont accélérées ces deux dernières années.

 

Si j’emploie le futur pour conclure, c’est pour ne pas oublier qu’une autre alliance domine aujourd’hui ce petit monde. Une alliance qui virevolte de record en record depuis ces mêmes deux années, une alliance contre laquelle outils et canaux ne sont que spectateurs : celle de la crise et de la progression incessante du chômage qui l’accompagne…

 

 

 

Tag(s) : #RH et Médias Sociaux, #recrutement, #recrutement 2.0