Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le billet intitulé Marque employeur unplugged, publié ici la semaine dernière, évoquait l'étude conduite par Adecco, sur le thème du recrutement social, mythe ou réalité. La publication des résultats a engendré de nombreuses publications et commentaires rarement pondérés, souvent enthousiastes, largement diffusé et re-diffusés en tout cas ! 

 

Ici, j'ai relevé le terme de "virage", là celui de "plébiscite" voire de "révolution ". Ces réactions et commentaires dépassent le simple cercle des évangélisateurs (voir Cartographie des tribus RH 2.0) qui n'avaient pas attendu cette nouvelle publication pour proclamer à la fois l'avènement sans appel du recrutement social et la fin des jobboards.


Il me semble nécessaire de revenir vers un peu plus de pondération et de mesure. Mesure ? quoi de mieux qu'un peu de mathématiques ?


Voici la fameuse étude sur slideshare. Vous êtes prêts !... Elle est téchargée ? C’est parti !


Slide 9 

52 % des sondés jugent les médias sociaux utiles mais seuls 23 % les utilisent.


Slide 12 

Sur la base des utilisateurs des réseaux sociaux professionnels : 23%, donc !


50 % ont été contactés par un recruteur sur l’un de ces réseaux sociaux dans le cadre de sa recherche d’emploi : 50 % de 23 % soit  11,5 %


22 % des contactés se sont vus proposer une offre d’emploi : 22 % de 11, 5 % soit  2,53 % donc


Et 58 % ont accepté le poste proposé : 58 % de 2.53 % soit 1,46 % !


Or dans la masse des commentaires ou publications associées à la parution de cette étude, j'ai très peu relevé ce chiffre de 1,46 % de recrutés via les médias sociaux, peu vendeur, je l'avoue. Je ne conteste pas que ce chiffre soit vraisemblablement amené à évoluer dans les années qui viennent et qu'une embellie, prochaine (et souhaitable), du marché de l'emploi contribue positivement à cette évolution.

 

Et c'est bien toute la difficulté des statistiques. Comme le dit une fameuse publicité pour le Loto, "100 % des gagnants ont tenté leur chance". Il en est de même avec les réseaux sociaux. 

 

En attendant, vivement le recrutement 3.0 ;-) 

 


Tag(s) : #RH et Médias Sociaux