Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Caryotype d'une petite fille, avant naissance - National Human Genome Research Institute

Caryotype d'une petite fille, avant naissance - National Human Genome Research Institute

Frédérik était human business, data analyst & strategic partner. Bref, il était en charge du recrutement pour son entreprise. Enfin, c’était une de ses 12 missions car le recrutement d’un nouveau membre temporaire pour l’entreprise, c’était la nouvelle appellation d’un salarié, n’était pas, loin s’en faut, une activité à temps plein. C’était même une activité en voie de disparition dans la mesure où les progrès de la technologie permettaient désormais de pourvoir l’entreprise en nouveaux membres, quasiment sans intervention humaine...

Toutefois, la mission business-responsable qui attendait Frédérik était délicate : le nouveau membre temporaire aurait en charge la diffusion monétarisée de l’éco-production ! Le terme de « commercial » avait, lui aussi, disparu quelques années plus tôt, sacrifié sur l’autel du politiquement correct tout comme le vieux était depuis longtemps un senior et le chercheur d’emploi, un membre en repositionnement professionnel à l’écoute de nouvelles opportunités…

Pour l’assister dans sa mission, la direction des systèmes experts avait dépêché un expert des systèmes (cqfd). Une rapide mise à jour du logiciel RAD (Recrutement Assisté par la Data) fut toutefois nécessaire. Frédérik saisi sa recherche : mots-clés, compétences attendues et surtout, profilage big data. RAD avait en effet la capacité de collecter un vaste champ de données, internes comme externes : depuis le livret de compétences de la maternelle jusqu’aux évaluations et entretiens annuels professionnels en passant par les résultats scolaires ou les inscriptions au sein d’associations. Plus besoin de liste d’écoles cibles ou autres formations cibles, d’entretien de motivation ou de validation de parcours et de compétences, les Data parlaient d’elles-mêmes !

Le résultat ne se fit pas attendre : le membre temporaire avec un potentiel de succès dans la mission supérieur à 83 % était une femme, entre 28 et 32 ans, mariée, 1 enfant, châtain clair. Elle devait avoir suivi notamment le Mooc « monétarisation décomplexée des produits et services » de l’institut Justin Bieber (qui, au passage, avait réussi une jolie reconversion dans l’enseignement) et occupait ses loisirs entre sport individuel et sorties fréquentes au restaurant. Enfin, elle devait être disponible depuis plus de 15 jours mais moins de 1 mois.

En regardant la short-list des 3 noms fournis par RAD, Frédérik ne put s’empêcher de regretter, un court instant, les temps anciens où le recrutement sur les médias sociaux nécessitait stratégie d’approche et persuasion des meilleurs candidats… Ce temps là était révolu et les réseaux professionnels avaient disparu, bien inutiles désormais. Un dernier regard sur la liste pour vérifier que le fichier était validé par la Commission des Data à Usage Professionnel Efficace (la C-Dupe) et Frédérik composa le premier numéro…

 

Futur du recrutement ou recrutement du futur...

- Allo ? Marianne Legrand ?

- Oui ?...

- Bonjour, je suis Frédérik, human business, data analyst & strategic partner de l’entreprise Up&Dahaune. Je ne vous dérange pas ?

- Euh… Si, un peu, il est 5:00 du matin…

Frédérik n’avait pas vérifié la localisation de sa candidate. Elle était à New-York.

- Vous avez tout de même quelques instants à m’accorder ? C’est pour vous proposer une mission temporaire de responsable de la diffusion monétarisée de notre éco-production…

- Pourquoi pas …  mais je tenais à vous signaler que je suis actuellement fleuriste à New York et pas encore totalement réveillée…

Frédérik se replongea dans sa short-list et détailla les data de Marianne : elle avait bien entre 28 et 32 ans, mariée, 1 enfant, châtain clair, avait suivi le Mooc de l’institut Justin Bieber et aurait du être disponible…

- Un souci, vous n’êtes pas disponible ? se hasarda Frédérik.

- Si, si… Ma mission de fleuriste est temporaire et j’ai commencé la semaine dernière. J’ai suivi mon mari qui lui-même est en mission temporaire ici. Le souci, c’est que je n’ai jamais entendu parler de votre société et que votre mission de responsable de la diffusion monétarisée ne m’intéresse pas du tout…

- Comment ça, s’offusqua Frédérik. Vous avez pourtant un potentiel de succès supérieur à 83 % dans cette mission, c’est indiscutable !

- Oui, peut être, mais je suis certaine à 100 % que ça ne m’intéresse pas. Bonne nuit… ou bonne journée, plutôt. Clic.

Frédérik se résigna également à raccrocher, un peu vexé de cet échec inattendu. C’était son premier refus et il prit quelques instants avant de composer le second numéro de la liste. Remis de sa déception, Frédérik contacta la seconde candidate qui donna suite à la proposition. Il faut dire qu’elle venait de terminer sa mission temporaire de responsable de la diffusion monétarisée chez le principal concurrent de Up&Dahaune quelques jours plus tôt et qu’il lui avait suffi de traverser la rue pour signer son contrat…

Pour 2 euros, les techno-enthousiastes se délecteront de ce papier du MondeEt gratuitement, les techno-sceptiques se consoleront ici. Bons recrutements à tous ;-)       

 
 
Tag(s) : #blog rh, #recrutement, #big data, #innovation