Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

c'ést l'étéC’est déjà l’été et bientôt la fin de l’année scolaire.

Avant la trêve estivale, il faut bien reconnaître que la star incontestable de la saison écoulée fut, ou plutôt furent, les médias sociaux. Seront-ils encore les agitateurs du monde des RH et du recrutement de la rentrée 2012-2013 ? Petite revue des derniers mois…

 

 

Un enthousiasme intact

 

La progression des audiences fut générale (certes à nuancer) et l'effervescence évoquée quelques mois plus tôt ici ne s'est pas démentie. Les bénéficiaires de ces progressions me semblent être les réseaux professionnels, Viadeo et LinkedIn en tête, et Twitter (avec quelques réserves et incertitudes déjà soulignées mais un vrai effet « élection présidentielle » avec 5,8 millions de visiteurs uniques en mai).

 

Enthousiasme aussi avec la création ou l'apparition dans le paysage d’une kyrielle de nouveaux réseaux professionnels (voir un recensement non exhaustif sur Job 2.0) : positionnés sur des fonctions (commerciales, marketing. Finance…), des métiers, des secteurs d'activité, des catégories d’âge (senior, jeunes diplômés…) - L’offre est large !

 

… mais des premiers signes d’essoufflement…

 

Les arbres ne montent pas au ciel et il semble que les réseaux sociaux n’échappent pas à cette règle !

 

Alors que le Wall Street Journal décrit Google+ comme une «ville fantôme», Pinterest, lui, a du mal à percer en Europe en général et en France en particulier. Selon les sources (pas forcément fiables d’ailleurs au regard de la fourchette) les visiteurs uniques seraient entre 50 et 250 000 selon les mois… Pas si mal, mais bien loin du raz de marée annoncé et de sa place sur le marché US ! Ajoutons à cela quelques millions d’utilisateurs perdus pour Facebook (sur près d’1 milliard, ce n’est toutefois pas un drame…) et nous pondérons un peu l’enthousiasme ambiant !

 

Trop de social media banalise-t-il le social media ? Sans doute un peu mais le facteur temps, largement sous évalué, contribue, me semble-t-il, à ce tassement. Et il faut reconnaître que l’utilisation régulière et assidue des médias sociaux nuit gravement au temps disponible ! Tant côté candidat que côté recruteur (surtout). Partant du principe que chaque internaute est membre, en moyenne, de 2,8 réseaux sociaux (Observatoire IFOP des réseaux sociaux, je vous laisse apprécier la virgule…), il est donc nécessaire de consacrer un temps certain (voire un certain temps) à la mise à jour et à l’actualisation de ses différentes présences sociales. Du temps pas toujours disponibles lorsqu’une recherche d’emploi, par exemple, n’est pas une activité principale ou prioritaire.

 

Côté recruteur, le temps est encore plus court. L’illusion de la facilité et de la gratuité s’est vite effacée devant la réalité des recherches, des questions et de la production de contenus, condition sine qua non de la présence sur ces médias. Pas si facile et pas si gratuit, donc. D’autant que le recrutement, les postures et les organisations ne se sont pas encore totalement adaptées à ces nouveaux médias. Quelques postes de community managers RH se sont créés (un fait marquant de la saison à n’en pas douter), mais ils sont encore peu nombreux.

 

Et surtout des questions...

 

Restent donc des interrogations qui secouent la planète RH / recrutement à l’approche de l’été : le recrutement sur les médias sociaux, ça marche ou pas ? Les réponses qui fleurissent sur la toile divisent clairement les camps. D’un côté les partisans du 2.0 qui argumentent par de nombreux exemples l’efficacité avérée de ces médias. De l’autre, les « 2.0 sceptiques » qui nous expliquent déjà pourquoi cela ne marche pas et ne marchera pas, chiffres et études à l’appui.

 

A titre personnel, fervent partisan de stratégies mutlicanales, j’ai plutôt envie de renvoyer les 2 camps dos à dos. Car après tout, est-ce la vraie question ?

 

La seconde star de la saison, ne l’oublions pas trop vite, fut « la marque employeur ». Il semble admis que son champ d’expression dépasse largement le seul périmètre du recrutement. Marque employeur et médias sociaux m'apparaît comme une question toujours ouverte et probablement sans réponse définitive à ce jour ; à condition toutefois que ce ne soit pas l’unique question à se poser pour le rayonnement de son image d'employeur…Le monde réel est vaste et encore largement à conquérir !

 

Pour en revenir enfin à la seule question du recrutement, rendez-vous dans quelques semaines (mois ?) avec la publication de la troisième édition de l’enquête RegionsJob sur les réseaux sociaux et le recrutement (le questionnaire est à compléter ici). A suivre et à commenter dès la saison prochaine...

 

Bel été à toutes et tous.

Tag(s) : #RH et Médias Sociaux