Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Employer branding social media review 2014 - part 1

Depuis trois années maintenant, lorsque le printemps s’installe, je vous propose un petit tour d’horizon des nouvelles - nouveautés des réseaux sociaux (et accessoirement de leur utilisation, ou intérêt pour la marque employeur). 2014 ne faillira pas à la tradition avec 2 nouveautés cependant : un titre qui lorgne ostensiblement du côté des grandes études internationales (pour renforcer le côté documenté, sérieux et analytique de ce billet ou juste pour se donner un genre, allez savoir) ET un billet conçu en 3 parties, découpage qui ne devraient pas dépayser les fans de télé-réalité culinaire, amoureuse ou musicale...

  1. Que sont-ils devenus ? -  Les nouveaux réseaux, déjà anciens.

  2. Les nouveaux candidats ! - Portraits des réseaux à suivre cette année (enfin, le prochain semestre).

  3. Nouveaux réseaux, ça continue, la suite, les coulisses ! - Les tendances pour le futur, l’avenir et les années qui viennent...

​Voici, sans plus attendre, la première partie consacrée au retour sur l'année écoulée. Rendez-vous dans quelques jours pour la suite avec les vraies nouvelles nouveautés des parties 2 et 3 ! 

Que sont-ils devenus ? 

Il y a les plus vieux, les plus riches et les éternels espoirs sociaux (pour la marque employeur, déjà nominés l’année dernière).

Dans la catégorie « vieux », on commence par l’ancêtre avec ses déjà 10 ans au compteur depuis le début de l’année : Facebook. On pensait tenir avec lui LA plateforme de recrutement du JEUNE de la génération Y hyper connectée… Bam. Une étude US venait contrecarrer cette certitude en pointant la relative désaffection des jeunes (comme l’année dernière et les années précédentes, d’ailleurs) et l’arrivée en force des seniors sur la plateforme. Les analystes financiers et les investisseurs, décidemment assez hermétiques au désarroi des recruteurs, saluaient cette désaffection par une hausse sans précédent du cours de bourse. Bref, Facebook et le recrutement est devenu un marronnier de l’actualité recrutement 2.0 …

Assez vieux aussi Twitter et ses 8 années lorsque l’on songe que Pinterest n’a pas encore 4 ans (un jour, je consacrerai un billet rien qu'à Pinterest et ses boards carrières). RH et recrutement ont investi l’un et l’autre depuis quelques années sans conséquence majeure sur le paysage des candidatures. Hommage aux véritables anciens LinkedIn et Agregator (devenu Viaduc, devenu Viadeo) qui, avec 11 ans au compteur, se sont imposés dans le paysage du recrutement social (préférez la formulation social recruitment pour éviter tout malentendu sur les profils recrutés via ces réseaux...).

Employer branding social media review 2014 - part 1

Dans la catégorie « riches », nos deux lauréats sont incontestablement Twitter et WhatsApp qui parviennent tous deux à entrer dans le clan assez sélect des milliardaires en dollars par des chemins différents.  

Le premier, Twitter, récolte 1,82 milliard de dollars lors de son entrée en bourse de fin 2013,  lorsque le second, WhatsApp (plus messagerie que réseau, certes) récolterait 19 milliards de dollars  en vendant ses jeunes et leurs données à Facebook. C’est pas gagné, la FTC grogne. La FTC, c’est un peu UFC – Que choisir version US, c'est en clair ce que l'inspecteur Harry est à l'inspecteur Maigret . Facebook, donc, avec ce rachat, s'impose comme Lagardère (celui du Bossu, pas celui des médias) : "Jeune, si tu ne viens plus sur Facebbok, Facebook ira à toi". (Sur Snapchat ou ailleurs. et là, ce fut ailleurs).

Des chiffres qui donnent le vertige aux DRH mais restent sans effet direct et notoire sur les montants des budgets alloués à la marque employeur et à la digitalisation souvent évoquées comme une punition...

Employer branding social media review 2014 - part 1

Les « réseaux-espoirs » annoncés un peu partout sur la toile début 2014 furent, sans grande surprise, les mêmes que ceux annoncés l’année dernière.  Rien de bien nouveau donc avec Pheed, Vine, Snapchat ou encore Line qui entrent presque tous (sauf Pheed qui est un peu payant) dans le club envié des plus de 20 millions de membres actifs mensuellement. 

Pas de grande nouveauté, en revanche, côté recrutement si ce n’est les coups de pub d’une agence … de pub : DDB. Après avoir recruté des créatifs sur Vine pour Bruxelles en 2013, l’agence a récidivé en recrutant un créatif sur Snapchat à Oslo. Difficile de modéliser ces exceptions créatives pour créatifs...

Et bien si, justement !  Et c’est Segula Technologies qui a relevé 4 défis : celui de sortir Vine de son ornière créative pour s’adresser aux ingénieurs, le second d’utiliser cette application pour  son recrutement et sa marque employeur, le troisième d'obtenir des résultats et de les publier ; et le dernier, et non des moindres, d’oser le jeu de mots que j’aurai pu revendiquer : Vine MA VIE D'INGENIEUR...

 

Les autres réseaux sociaux ou applications qui vont (forcément) révolutionner le monde du recrutement, de l’évaluation, voire de la marque employeur, plus en lien avec le sujet, me pardonneront (ou pas ?) de ne pas les mentionner dans ce panorama…. Dans l’hypothèse où ils ne me pardonneraient pas, et pour limiter d’office toute vendetta, en voici une liste non exhaustive, mais alphabétique  (merci à #rmsnews pour sa veille) : BuzzleMe, Clustree, Dokker, EasyRECrue, EldoraJob, FaceJobb, JoBàProximité, JobMarks, JustClip.it, Keework, Keycoopt, Kskills, LaunchPad Recruits, MonkeyTie, MyJobCompany, Open du Web, PME Job, Q3-RH, Recrute-moi, RH Advisor, SEEing, Stearn, Uvaluo, Vadequa, WordiZ…

Je leur souhaite à tous d’intégrer un club qui se referme de plus en plus : celui des réseaux, services ou applications 2.0 qui seront encore là dans 5 ans. Rdv est pris ? Rendez-vous aussi après Pâques pour la suite de cette revue printanière avec la seconde et dernière partie de ce billet.

 

 
 
Tag(s) : #RH et Médias Sociaux, #social media, #marque employeur 2.0